FinancerMalin - Courtier en crédit immobilier

Courtier en crédit
Courtier en assurance

Prix de l'immobilier : à quoi peut-on s'attendre pour 2012-2013

Rédigé par Térence ROBERT - 30 juillet 2012

Dès la fin de l'année 2011, certains ont annoncé que le marché de l'immobilier français allait connaître une crise qui risquait d'être aussi violente que celle qui touchait les États-Unis, l'Espagne ou la Grande-Bretagne. Qu'en est-il réellement ? Où en est le marché français ?

Une baisse très modérée des prix de l'immobilier

Selon certains spécialistes, les prix devaient perdre entre 5 et 10% au cours de l'année 2012. En réalité, selon les observations du premier trimestre, l'immobilier a essentiellement connu un réajustement. Les zones où les prix étaient surévalués et où la demande était limitée ont effectivement perdu jusqu'à 5% tandis que les zones très tendues comme les grandes villes, Paris et l'Ile-de-France, ont vu leurs prix stagner. Le second semestre 2012 et le début de 2013 ne devraient pas voir de changements brutaux de conjoncture. En effet, si les prix semblent légèrement remonter à Paris, la tendance générale reste plutôt à la stagnation.

Une augmentation du pouvoir d'achat immobilier dans toute la France

Si les prix baissent peu, le pouvoir d'achat immobilier, c'est à dire le nombre de mètres carrés accessibles avec une même mensualité, est en constante augmentation. En effet, depuis le début de l'année 2012, les taux d'intérêt moyens du crédit sont en nette diminution. S'il est plus difficile d'obtenir un crédit à cause du durcissement des conditions d'octroi, il est cependant beaucoup plus facile d'obtenir un taux très intéressant, et ce, même dans les zones tendues comme Paris et l'Ile-de-France.

Le bon moment pour acheter ?

Si le marché se contracte fortement, il semble pourtant particulièrement propice pour faire de bonnes affaires: les prix restent relativement stables et le crédit n'a jamais été aussi bas depuis des années.

A propos de l'auteur

Térence ROBERT est courtier en crédit spécialisé prêts aidés. Il dirige la société RT Finance, éditrice du site FinancerMalin qui propose un formulaire de demande de crédit en ligne calculant automatiquement les prêts aidés.

Classé dans : Investir, Se Financer - Mots clés : prix, immobilier

1 commentaire

vendredi 28 juin 2013 @ 09:23 rd a dit : #1

Pour le moment vous avez vu juste je pense que les taux vont rester bas encore quelques mois.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot ddsj ? : 

Déterminez les prêts aidés (PTZ+, Action Logement, etc.) auxquels vous avez droit en remplissant le Questionnaire prêts aidés