FinancerMalin - Courtier en crédit immobilier

Courtier en crédit
Courtier en assurance

Déterminez les prêts aidés (PTZ+, Action Logement, etc.) auxquels vous avez droit en remplissant le Questionnaire prêts aidés

Le rachat de crédit

Mis à jour le 04/02/2013

Alors que les taux d'intérêt des prêts sont au plus bas il est judicieux d'envisager le rachat de son crédit obtenu précédemment à des conditions financières moins avantageuses.

Tout d'abord, il convient de bien différencier le rachat et une renégociation; cette dernière consiste à renégocier les conditions de votre crédit auprès de la banque émettrice. Cette solution qui paraît la plus simple devrait être la plus avantageuse, malheureusement les banques ne jouent pas le jeu sachant que vous n'êtes pas en position de force pour cette renégociation. Reste alors un rachat de votre crédit par une autre banque qui accorde des conditions financières plus avantageuses.Le rachat doit permettre de rembourser le capital restant dû plus les coûts suivants :

  • les indemnités de remboursement anticipé (IRA); elles sont généralement prévues dans le contrat initial de prêt, si tel est le cas elles représentent 6 mois d'intérêts sur le capital restant dû et ne peuvent être supérieures à 3% de ce capital
  • éventuellement les frais de main levée d'hypothèque concernant le prêt initial. Si le prêt initial a été garanti par une caution bancaire il n'y aura pas de tels frais, de surcroît vous bénéficierez d'un remboursement partiel de cette caution si celle-ci a été contractée auprès du Crédit Logement.
  • les frais de garantie soit par caution bancaire soit par hypothèque sur le nouveau prêt
  • les frais de dossier du nouveau prêt

Décrivons le cas d'un prêt initial de 220000 € consenti au taux de 4.2% sachant qu'il reste à ce jour 200000 € à rembourser sur 20 ans. Au capital à rembourser il faut rajouter 4200 € d'IRA, 1360 € pour les frais de mainlevée d'hypothèque, 2500 € pour les frais de caution et 300 € de frais de dossier pour le nouveau prêt. Le montant à emprunter sera de 208 360 € Ce montant serait diminué de 1360 € si le 1er prêt était garanti par une caution, de même dans certains cas les IRA ne sont pas prévues dans le contrat de prêt initial. Le tableau ci-dessous fournit plusieurs simulations d'un rachat de prêt.

maintien du prêt initial rachat de prêt sur une même durée rachat de prêt sur une durée raccourcie rachat de prêt sans frais de levée d'hypothèque rachat de prêt sans frais de levée d'hypothèque et d'IRA
capital restant dû 200 000 € 208 360 € 208 360 € 207 000€ 203 800 €
taux d'intérêt 4.3% 3.3% 3.2 % 3.3% 3.3%
durée restant 240 mois 240 mois 222 mois 240 mois 240 mois
mensualité hors assurance 1 243,81 € 1 187,10 € 1 244,84 € 1 179,35 € 1 161,12 €
différence concernant la mensualité 0 € - 56,71 € + 1,03 € - 64,46 € - 82,69 €
coût global du crédit 298 514 € 284 904 € 276 354 € 283 044 € 78 669 €
gain total 0 € 13 610 € 22 160 € 15 470 € 19 845 €

Nota: on peut considérer qu'il n'y aura pas d'incidence concernant les frais d'assurance, le coût supplémentaire lié à l'âge des emprunteurs étant compensé par un calcul fait sur un montant de prêt inférieur à celui du prêt initial.

En conclusion, seule une simulation propre à votre cas déterminera l'intérêt ou non d'un rachat de crédit, votre courtier est le plus à même de vous accompagner dans cette démarche.